Periode de vacances : toutes les commandes seront envoyées à partir du 16 Aout. Merci

Revue de presse

M Magazine, Mai 2020.
M Magazine
JENNIFER MATAS  
 

La savonnerie artisanale Ciment a ouvert son premier lieu à Paris fin janvier. Un espace hybride, situé dans le 11 e arrondissement de la capitale, où se mêlent boutique, atelier et laboratoire.

Pas de première pierre, mais un premier pas-de-porte ! La savonnerie Ciment Paris vient d'inaugurer son premier magasin, sis au 100, avenue Parmentier, dans le 11arrondissement de Paris. Et ce, moins d'un an après la création de cette marque de savons Made in Paris, en avril 2019, par Jérémy Emsellem et Solène Lebon Couturier, artisane savonnière depuis une dizaine d'années.

Pour financer cette première ouverture de magasin, les deux entrepreneurs ont eu recours à une campagne de crowdfunding sur la plateforme KissKissBankBank . Avec succès, puisqu'ils souhaitaient réunir 10.000 euros et ont finalement récolté plus de 33.000 euros.

Faire soi-même son savon

Mais pourquoi une boutique en dur à l'heure des DNVB, ces Digital Native Vertical Brands qui misent tout sur la vente en ligne ? « Il s'agit d'un espace triptyque avec, d'un côté, la boutique où sont présentées nos huit références de savons solides et notre shampoing, solide ; à l'arrière de la boutique, derrière une baie vitrée, se trouve l'atelier où nous dispensons trois fois par semaine des tutoriels pour apprendre à faire ses propres savons ; et, enfin, à l'étage inférieur, se trouve le laboratoire où sont fabriqués nos produits », détaille Jérémy Emsellem.

Ciment Paris bénéficie d'un espace, d'une superficie d'environ 70 m² pour accueillir la vente, la production et l'activité « atelier » de Ciment Paris. Cette dernière est importante, car « elle nous assure des revenus complémentaires simples et efficaces [25 % du chiffre d'affaires 2019, NDLR], mais aussi permet de créer des ambassadeurs pour notre marque, tout en ayant des retours sur nos procédés, nos produits, etc. », complète Jérémy Emsellem.

Pour trouver des lieux où organiser ces ateliers et événements, la marque avait jusqu'ici privilégié le partenariat avec la start-up Wecandoo qui référence des expériences créatives artisanales. Désormais, les ateliers se déroulent dans le labo-boutique parisien. Ciment Paris continue de s'appuyer sur Wecandoo pour la prise de rendez-vous.

 

 

De nouvelles boutiques Ciment Paris

Vente, atelier de formation et de production, cette nouvelle boutique, exemple réussi de concept-store , complète avantageusement la stratégie commerciale. Ciment Paris poursuit évidemment la vente en ligne depuis son site marchand. La marque souhaite aussi renforcer ses partenariats avec son réseau de revendeurs. Actuellement, la jeune pousse commercialise ses produits via 80 distributeurs en France et en Europe. Parmi eux, une vingtaine de pharmacies, mais aussi des enseignes comme Galeries Lafayette et The Conran Shop.

Et pourquoi pas dupliquer le concept de la boutique-atelier parisienne... « Nous voulons étendre notre réseau avec l'ouverture prochaine de nouveaux points de vente dans le même esprit que le labo-boutique parisien. Nous visons d'abord une deuxième ouverture à Paris, puis dans les grandes villes de France et d'Europe. Pour nous aider, nous pensons à la franchise ou à un système proche, car nous avons envie de travailler avec des partenaires indépendants », révèle Jérémy Emsellem. En revanche, les deux associés ignorent encore sous quelle forme ils opteront pour développer leur concept. « Licence de marque, franchise, concession, SCOP… Nous y réfléchissons encore. » Pour financer cet ambitieux projet, Ciment Paris envisage également une levée de fonds plus conséquente.

Des savons, des baumes, des huiles pour le corps...

Côté produits, maintenant, les entrepreneurs ne bullent pas non plus. « Afin de gagner en notoriété tout en augmentant nos commandes, nous développons également le co-branding », ajoute Jérémy Emsellem. Récemment, Ciment Paris a créé le savon « L'Iconique », au design proche de la mosaïque d'un carreau de ciment, signature de la marque, pour la Maison Sarah Lavoine, magasins de décoration intérieure et de mode créés par Sarah Poniatowski Lavoine. « Au début, cela ne devait être qu'une marque blanche, puis c'est devenu du co-branding. Nous espérons étendre ce type de collaboration à d'autres marques », poursuit le cofondateur de Ciment Paris.

La savonnerie parisienne veut aussi élargir sa propre gamme et planche sur la sortie de nouveaux produits comme un baume pour le corps, un autre pour les lèvres, un après-shampoing ou encore des huiles pour le corps, et de nouveaux savons.